http://portal.cjm.org:8089/images/friendis.jpeg

Aujourd'hui devenir « associé » à une congrégation suscite de plus en plus d'intérêt chez les laïcs. « L'Eglise du XXI° siècle sera avec les laïcs ou elle ne sera pas » a affirmé Jean-Paul II. Ainsi des laïcs choisissent de vivre leur engagement dans l’Eglise et dans le monde, à la suite d’une grande figure spirituelle, comme saint Jean Eudes. Ils apportent ainsi leur contribution à la mission de notre congrégation.

Les Eudistes, conscients du rôle important des laïcs dans la mission apostolique et de la richesse de leurs apports en divers domaines, les ont accueillis avec joie en les associant à leurs différentes œuvres. Avec eux, ils souhaitent construire, pour l'Eglise, de nombreux chemins d'évangélisation et de service. Cette expérience audacieuse d'associer les laïcs à la vie eudiste rejoint saint Jean Eudes qui travaillait avec bon nombre d’entre eux. Les Constitutions actuelles des Eudistes donnent d’ailleurs place aux associés.

Ainsi les amis, associés et collaborateurs eudistes sont des hommes et femmes, de tous âges, qui vivent leur baptême – enfants du Père, frères et sœurs en Jésus-Christ, animés par l'Esprit Saint - et qui trouvent dans la CJM un lieu et un chemin pour :

- avancer dans la foi chrétienne en participant activement à « l'Ecole de Sainteté » proposée par saint Jean-Eudes.

- construire une solide spiritualité qui dynamise leur engagement dans le monde et allume dans leur être un feu qui ne s'éteint pas.

- échanger fraternellement avec d'autres, pour se fortifier mutuellement comme disciples de Jésus-Christ, pour donner sens à leur vie et pour participer à la construction du Royaume de Dieu dans les réalités de leur existence.

http://portal.cjm.org:8089/images/migosss.jpeg
Ils sont liés à la CJM à travers les communautés locales :

- comme associés eudistes, en prenant un engagement vis-à-vis de la Congrégation, qui leur donne le statut d’associés. Ils acceptent des responsabilités au sein de la vie de la Congrégation et dans l’Eglise. Ils partagent la vie des Provinces et des communautés à différents niveaux.

- comme amis des Eudistes, avec un lien fraternel qui les porte, librement, à vivre des liens d’amitié avec les Eudistes, à partager des temps forts spirituels et à participer à la Mission.

- comme collaborateurs des eudistes, à travers un travail ou des services, en tant que bénévoles ou salariés, dans les missions et les œuvres des Eudistes.

Sans cesser d'être ce qu'ils sont, sans laisser de côté leur vie familiale et professionnelle, ils participent :

-à divers parcours de formation (dont certains peuvent être virtuels).
-à des formations spirituelles, à des retraites, des rencontres de prière.
-à des missions et à des actions apostoliques et évangélisatrices.
-à la vie et aux grands temps forts des communautés eudistes.
-à l’étude et à la réalisation de projets.

http://portal.cjm.org:8089/images/friendds.jpeg
Dans les différentes provinces eudistes, les laïcs, animés par la spiritualité de saint Jean Eudes, s’engagent dans différents domaines :

- dans l'exercice de la miséricorde, l'engagement pour la justice sociale, l'équité et la paix : ils travaillent au service des pauvres et à la promotion du développement intégral des personnes et des communautés.

- dans l’annonce de l’Evangile, au service du renouvellement de la foi et de la vie chrétienne, avec la force de l'Esprit Saint (cf. en particulier le document d’Aparecida, 2007) ;

- dans les différents services de la vie des paroisses confiées aux Eudistes, et plus largement, dans d’autres paroisses.

- dans la formation de bons ouvriers de l'Evangile à travers des activités de formation spirituelle, biblique, théologique et pastorale.

- dans le soutien aux vocations sacerdotales eudistes.

- dans l'accompagnement fraternel des prêtres eudistes.

« La vie nous a été donnée pour aimer, servir et adorer » (Rafael García Herreros)

http://portal.cjm.org:8089/images/migos.jpeg

Les eudistes incorporés, dans les différentes provinces, offrent aux laïcs la possibilité de participer à la vie de la Province et des communautés locales

A partir des laïcs eudistes, que sont les amis, les associés et les collaborateurs, se construit une communauté organisée en structures souples, motivée et motivante pour être une école de sainteté. Les laïcs qui travaillent sur les différents fronts (monde du travail et apostolat) avec les Eudistes contribuent fortement à l'œuvre eudiste. Soutenus par leur vie spirituelle, ils sont capables de s’engager dans leur propre milieu de travail. Sans former un mouvement apostolique, ils ont leur propre organisation afin d’actualiser le charisme eudiste dans le monde actuel.

« Venez et consacrons ensemble ce qu'il nous reste de vie au service de notre Maitre » (Saint Jean Eudes)