Les candidats:

Ce sont ceux qui, répondant à l'appel de Dieu, à travers le Fils, avec la force et l'aide de l'Esprit Saint, veulent servir le Christ et son Église de manière très spéciale dans la Congrégation de Jésus et Marie. Les jeunes qui sont admis à notre processus initial de formation eudiste, ont d'abord un temps d'accompagnement dans leur vocation à l'intérieur d'un groupe de candidats . Ils sont accompagnés par une équipe d'eudistes. Ensuite, ils passent à l'étape de probation pour continuer le discernement de leur vocation et être sûrs de leur engagement.

La formation au cours de la probation a pour but la croissance intégrale de la personnalité du candidat, dans une cohérence de plus en plus grande entre sa foi et sa vie, afin de favoriser la pleine réalisation de sa vocation dans le plan de Dieu.

-bonne santé
-culture générale de base
-études secondaires terminées ou commencées, avec pour le moins les cours de philosophie requis pour commencer la théologie
-existence d'une véritable disposition pour le processus de formation
-capacité à décider et sens de la responsabilité
-intention droite
-jugement droit et solides qualités morales
-profond désir de vie chrétienne
-capacité de vivre en communauté dans l'obéissance et  dans la foi
-affectivité sereine et équilibrée et possibilité de développer des capacités relationnelles
-bonne expérience de vie chrétienne et d'apostolat
-amour pour Saint Jean-Eudes et pour la mission eudiste

II Qu'implique l'incorporation ?

Par l'incorporation s'établit entre l'incorporé, les autre eudistes et la Congrégation un engagement mutuel de fidélité.
-celui qui est incorporé s'engage à vivre et à mourir dans la Congrégation pour y servir le    Christ et son Église, à observer les constitutions et à accomplir les tâches qui lui seront    confiées.
-ceux qui sont déjà incorporés l'accueillent comme un frère et partagent avec lui les risques de son engagement, ses espérances, ses joies , ses peines, ses efforts.
-la Congrégation s'engage à donner à l'incorporé les moyens de sanctification prévus dans les constitutions, à l'employer au service de l'Église et à pourvoir à ses besoins temporels.

L'incorporation est un engagement perpétuel de sa nature dont cependant le Supérieur Général peut délier avec le consentement du Conseil Général. En vertu d'incorporation, les clercs restent incardinés à la Congrégation de Jésus et Marie

 

Les associés et amis eudistes

Les associés sont des membres de l'Église qui décident de s'associer à la Congrégation pour enrichir leur vie spirituelle, fraternelle et leur service de la mission.
La présence des associés est une grâce de notre temps pour toute l'Église (cf Jean-Paul II, Vita Consacrata 56), et de manière particulière pour la Congrégation de Jésus et Marie. La 63ème assemblée générale de Quito en 2001 a confirmé la décision des incorporés de donner de la place aux associés. L'assemblée générale suivante de Québec 2007 a défini l'association à la Congrégation de Jésus et Marie dans la constitution 7 b.

L'association signifie communion dans la foi et la mission, elle a son fondement dans le baptême tout comme l'incorporation.(Cst 6)

La demande d'association conduit à un acte d'engagement mutuel entre la Congrégation et les baptisés impliqués. Cet engagement spirituel crée, entre l'associé et la Congrégation de Jésus et Marie des droits et devoirs réciproques de caractère fraternel et missionnaire, définis dans les constitutions.

Être associé est une manière d'entrer dans la famille eudiste et de s'engager chaque fois plus au service du Christ et de son Église.